Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 21:14
Ok, ok, Halloween c'était hier... je sais ! On va dire que ce tuto sera valable pour 2010 ! n_n
Accrochez-vous, c'est parti pour :

Le super tuto de la citrouille en papier maché !

Matériel : basique
Temps de réalisation : au moins 2 jours (séchage)


Vous avez besoin pour 1 citrouille :
* de 2 ballons (1 pour le "corps", 1 pour le chapeau)
* de farine
* d'eau
* de journaux
* d'un récipient, d'un pinceau
* de peinture



1ère étape : déchirez vos journaux en bandes de 3 à 5 cm max. Les feuilles de journal ont un "sens" comme le tissu, les bandes doivent être faciles à découper à la main, si ce n'est pas le cas, changez de côté !
Préparez dans un bol votre mélange Farine + eau, la texture doit être liquide mais pas trop, pensez à un mélange pour pâte à crèpes, ce doit être à peu près pareil.



Je préfère utiliser la farine, mais vous pouvez aussi prendre de la colle à papier peint. La farine a l'avantage d'être peu couteuse, facile à nettoyer sur le plan de travail  et les récipients , et j'aime le rendu "plâtre" qu'elle donne aux réalisations.



Gonflez vos ballons à la taille que votre citrouille doit avoir.



Dans un premier temps vous allez disposer des bandes enduites de votre mélange farine + eau sur le ballon (à l'aide du pinceau bien sûr), formez une sorte d'étoile qui formera la base de la citrouille. Vous pouvez commencer le chapeau dans le foulée sur le deuxième ballon.



Appliquer plusieurs couches de journal en montant sur les cotés du ballons (moins pour le chapeau).
Faîtes sécher si besoin entre deux. Le pinceau aide à bien lisser les bandes de journal.
La petite astuce : pas très loin d'un radiateur ça aide !


Comme vous pouvez le voir, je monte à un peu plus de la moitié du ballon pour le corps de la citrouille.
On laisse sécher, il faut que les couches aient l'apparence du plâtre et soient bien dures.



Faîtes-vous plaisir, votre réalisation ne craint rien si elle est bien sèche ! On perce le ballon qui se rétracte et on obtient une belle coquille de papier.



La suite tient plus du modelage, vous avez le "moule", il va falloir peauffiner tout ça pour lui donner l'air d'une vraie citrouille.
Commencez par définir la hauteur que vous voulez atteindre et "arrondissez" les bords, si je puis dire... Pour cela utiliser des bandes que vous allez placer à cheval sur le bord. Il faut que le résultat soit assez régulier.
Comblez les trous éventuels, les défauts des premières couches. Cette partie du travail prend du temps.



Vous voyez la différence ? Là vous avez de beaux "bols". Vous pouvez renforcer la structure en remettant des couches de journal, vous le sentirez par vous-même, il faut que ces bols soient bien épais.

Ensuite vient une partie délicate : vous allez former des petits boudins de papier (n'hésitez pas à bien amalgamer le papier à l'aide du mélange eau +farine) que vous allez placer sur les côtés de votre citrouille. Attention de faire correspondre ceux du chapeau avec ceux du corps, le rendu n'en sera que meilleur.
Fixez ces boudins en étalant du mélange sur le corps puis en recouvrant avec des bandes qui maintiendront tout ça.
Les photos vous montrent ça mieux.



Vous trouvez peut-être que le rendu est irrégulier, que les bandes font des marques... Il faut, pour que cela disparaisse, que vous remettiez quelques couches de journal et mettant pas mal de mélange et en lissant avec vos doigts pour éviter toute poche d'air, de trous entre 2 bandes etc.
N'oubliez pas de faire une queue au chapeau de la citrouille : prenez tout simplement 2 boudins que vous entortillez ensemble (renforcez avec du mélange).



Ajustez le chapeau, il y aura forcément des différences à combler, c'est tout à fait normal !
A ce stade vous aurez plus l'habitude, formez des "renforts" à l'aide de plusieurs bandes et corrigez les irrégularités afin que le chapeau vienne se poser correctement sur le corps de la citrouille.



Une des étapes les plus sympa : former le "visage" de dame citrouille. Pour vous aider, tracez les yeux, le nez et la bouche puis découpez à l'aide d'un cutter. Vous verrez, ça se fait tout seul !
Très important, vous devez recoller des bandes sur les "coupures" afin que les couches successives de journal ne se décollent. Comme pour les bords, vous collez des bandes à cheval. Pour le détail des dents, je m'aide de tout petits morceaux de papier, là on fait vraiment du modelage !

Une fois que tout cela est sec... peinture !



PS sur cette photo je n'avais pas encore bien terminé la peinture, il fallait que cette citrouille aille remplir sa tâche du jour, c'est à dire distribuer des bonbons aux enfants du magasin...

Amusez-vous bien !



Repost 0
18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 21:43
Cela fait un bout de temps déjà que je n'avais pas réalisé ces boules de noël que j'adore. Une boule de polystyrène, des tissus ambiance fêtes de fin d'année, des ptits clous et c'est parti !
Il existe quelques tutos sur le web, je vous délivre le mien, en photos et commentaires pour les trucs et astuces.



Le matériel :
* des boules de polystyrène de 80 ou 90 mm (magasins de loisirs créa ou de tissus)
* des tissus aux couleurs de Noël (veillez à coordonner vos tissus pour éviter l'effet "mauvais goût", de grâce... n_n)
* des petits clous (magasins de tissus, vous les trouvez en grande quantité)
* des sequins (assortis à vos tissus)
* de la cordelette ou du ruban pour attacher vos réalisations
* nécessaire de découpe


 




Première étape :
découpez des carrés de 5x5 cm (si vous prenez une boule de 80, 6x6 pour une plus grande) dans vos tissus, le nombre de carrés va dépendre du nombre de tissus différents que vous allez prendre. Le mieux est de choisir 2 ou 4 tissus différents pour un meilleur rendu final.




Et on y va !
1 - prenez 1 carré de tissu sur l'envers
2 - pliez-le en 2 pour faire un triangle
3 - pliez-le de nouveau en 2




4 - Plantez votre 1er clou sur un des côtés de la base de votre triangle de tissu, peu importe l'endroit sur la boule polystyrène.
5 - Placez vos triangles de tissu en carré, angles contre angles. Vous pouvez vérifier votre travail en appuyant sur les pointes de vos triangles, les sommets doivent se faire face, réajustez si nécessaire.
Une fois cette mise en place réalisée vous aurez fait le plus dur, si, si ! n_n

Le ptit truc : certains commencent en piquant 1 carré qui leur servira de base pour placer les 1ers triangles, commencez de cette façon si vous n'êtes pas à l'aise.




6/7 - Choisissez un autre tissu et piquez votre 2ème rang de triangles en plaçant le sommet entre 2 triangles du rang précédent. Vous allez en fait reproduire un autre "carré" mais plus grand.

Le ptit truc : je suis un peu maniaque mais je trouve que le résultat est bien plus beau, je veille à ce que les "côtés ouverts" des triangles soient tous du même côté, si ce n'est pas clair regardez la photo n_n





8 - Continuez de piquez vos rangs en alternant vos tissus.
Le ptit truc : ATTENTION à bien positionnez vos triangles de tissu afin de cacher les clous des rangs précédents !
Lorsque les angles de vos triangles se touchent à nouveau, en formant un carré de la même taille que ceux que vous utilisez, cela veut dire que vous pouvez terminer votre boule en piquant un carré de tissu. Vous pouvez voir sur la photo que les angles du carré viennent se fixer aux angles des triangles. N'hésitez pas à bien tendre le carré de tissu.
Si un jour apparaît c'est que vous n'avez pas été assez loin, refaîtes un rang avec vos triangles de tissu.
9 - Voilà le résultat final ! Une vraie "pomme de pin" en tissu.





9 bis - la partie tissu est maintenant terminée, vous pouvez sortir vos sequins, votre ficelle ou vos rubans.
10 - sur toute la partie "à nue" de votre boule polystyrène, vous allez piquer des sequins qui vont venir terminer joliment votre boule déco. Si vous désirez  accrocher vos réalisations il va falloir piquer une ficelle ou un ruban. Vous masquerez l'attache à l'aide des sequins. J'ai utilisé une ficelle un peu brute, c'est mon côté fille des châlets, ça fait donc une petite épaisseur pour masquer le noeud, avec un ruban c'est plus simple.




C'est terminé !!!

Comme je vous l'ai dit au début, vous pouvez utiliser différents tons, plusieurs motifs, c'est suivant votre goût ! Vous découvrirez par vous-mêmes qu'il y a plein de combinaisons possibles dans l'agencement des tons de vos tissus. Dès que j'en aurai fait d'autres je vous les montrerai.
Perso je suis accro, c'est une très jolie réalisation, simple et pas très coûteuse.
On peut bien entendu en faire avec des enfants (dès 8 ans).
N'hésitez pas à m'envoyer des photos de vos réalisations, je les mettrai volontiers en ligne !







Repost 0
19 septembre 2008 5 19 /09 /septembre /2008 19:01
Je suis toute stressée, je ne sais pas si j'ai bien fait, si je suis claire... Bref, j'attends vos commentaires sur ce premier tutorat !
Il s'agit d'une bague que j'aime beaucoup, tant à regarder qu'à réaliser. Elle nécessite peu de savoir faire (à mon sens !), permet aux débutants de réaliser une belle bague et donc de persévérer ! Il vous faudra cependant un peu de patience et de minutie pour réussir à fermer les 24 anneaux...
Je l'appelle "la bague qui fait gling gling quand tu la secoues" n_n

Matériel :
1 support de bague à 2X4 boucles
24 anneaux ouverts de la même couleur que le support de bague
6 sortes de perles format 4mm X 12 soit 72 perles au total
72 tiges métal fines

1 pince à bouts ronds
1 pince "croco"

Temps de réalisation : entre 2 et 3 heures

C'est la bague que je vais porter au mariage de ma belle-soeur que je vous propose de réaliser, j'en avais déjà une mais pas de la bonne couleur !
Voici donc notre objectif :


Le matériel
















A vous !



Repost 0

Présentation

  • : La fille de son père
  • La fille de son père
  • : cet espace est dédié à ce qui entoure ma vie : les loisirs créatifs, la montagne, mon chien... il est le lien avec ceux qui sont loin...
  • Contact

Recherche

Catégories